France HydroÉlectricité - Retour à l'accueil

Adhérents
Mot de passe oublié ?
 

Liste des événements

 octobre 2017 

La transition énergétique en France : qu'attendre du nouveau gouvernement ?

Date Départ : 05/10/2017 - 09:00
Date Fin : 05/10/2017 - 17:00
Lieu : 101 rue de l'Université - 75007 Paris
Description :


Le paquet législatif « une énergie propre pour tous les Européens » est la réponse de l'UE à l'accord de Paris sur le changement climatique, qui définit les politiques énergétique et climatique de l'Union pour 2030.

Alors que le paquet se fraie un chemin à travers les institutions européennes pour son adoption finale, EURACTIV vous invite à un débat centré sur la position unique de la France au cœur de la politique énergétique et climatique européenne.

Dotée d’un nouveau gouvernement, la France est-elle à nouveau prête à jouer un rôle de premier plan pour faire progresser la diplomatie climatique de l'UE ? Rejoignez-nous pour une demi-journée de débats organisés autour de trois grands thèmes :



Session 1 : Villes intelligentes et transition énergétique



La transition énergétique a une dimension cruciale dans l'Union de l'énergie et dans le paquet législatif « Une énergie propre pour tous les Européens », présenté par la Commission en novembre 2016.



Le réseau de distribution est ainsi placé au cœur des mesures afin d’intégrer efficacement l'énergie produite localement, en particulier les énergies renouvelables (90 % des énergies renouvelables sont connectées au réseau de distribution à proximité des sites de consommation). Pour devenir un réseau intelligent, le réseau de distribution devient une interface numérique, de laquelle les villes intelligentes de demain émergeront et les consommateurs deviendront des « acteurs-consommateurs » (grâce notamment à l'interface de compteur intelligent).



Ce défi est important non seulement pour les réseaux de distribution, mais aussi pour l'Europe, car il concerne l'économie, l'industrie, l'environnement et la technologie (développement de nouveaux moyens de production, rénovation massive des bâtiments, invention de nouveaux modèles énergétiques au niveau local) ainsi que pour l'ensemble de la société (défi sociétal pour accepter les changements de style de vie).



La transition énergétique est un défi pour les entreprises de réseaux, en rendant leurs spécifications plus complexes. Les systèmes ne se limitent plus aux grandes unités de production (centrales électriques) ou d'importation (terminaux de GNL) mais intègrent également des myriades de petites unités (éoliennes, photovoltaïques, biogaz, etc.) sur l'ensemble des territoires, ce qui bouleverse l'ancienne cartographie. Ces énergies renouvelables sont très généralement connectées à des réseaux de distribution (et non pas au réseau de transport comme les grandes unités) qui n'ont pas été conçus ni dimensionnés pour cette fonction de collecte. Le rôle des réseaux de distribution est crucial, car, dans le même temps, de nouveaux usages se développent, comme les véhicules électriques.



• Le paquet hiver est-il le bon allié de la transition énergétique en cours?

• À quoi ressemble le réseau électrique du futur?

• Comment le réseau du futur pourrait-il contribuer à l’essor de villes et consommateurs

intelligents ?

• Comment les villes, les services publics et les acteurs privés intègrent-ils le marché de l'énergie intelligente dans les villes ?

• La France peut-elle être considérée comme un leader dans ce domaine ?



Session 2 : Révision de la directive sur les énergies renouvelables, quelle place pour les biocarburants ?



Le paquet législatif de la Commission européenne sur l'énergie propre pour tous les Européens a été présenté en novembre 2016 et fait l'objet de discussions au Parlement européen. Basé sur l'engagement de l'UE à réduire les émissions de CO2 d'ici à 2030, le paquet vise également à accélérer l'innovation dans le domaine des énergies renouvelables.



RED II prévoit une réduction de 50 % des biocarburants de 1ère génération utilisés dans les transports d'ici 2030. Cette mesure vise à promouvoir les biocarburants de deuxième génération, même si leur capacité de production n'est pas encore suffisante et qu'ils bénéficieraient de recherches plus poussées.



• S'agit-il d'une véritable innovation dans la chaîne d'approvisionnement énergétique française ?

• L'objectif de l'horizon 2030 de l'UE peut-il être atteint en réduisant la consommation de biocarburants dans les transports à 3,8 % alors que la France en utilise déjà 7% ?

• Quel est l'impact de cette proposition européenne sur la croissance et l'emploi en France ?

• Une période de mise en place progressive serait-elle une approche plus pragmatique dans la transition entre les biocarburants de 1ère et 2ème génération ?



Session 3 : La France, championne d'un futur décarboné? Quel rôle pour l'énergie solaire?



L'UE peut réduire sa dépendance à l'égard des importations de combustibles fossiles et rendre sa production d'énergie plus durable en utilisant davantage d'énergies renouvelables pour répondre à ses besoins énergétiques. L'énergie renouvelable peut être produite à partir d'une grande variété de sources, comme l'énergie solaire, hydroélectrique, géothermique, éolienne, marémotrice et la biomasse.



L'industrie des énergies renouvelables est également le moteur de l'innovation technologique et de l'emploi en Europe.

Le solaire n’est plus considéré comme une « nouvelle énergie » mais comme un élément essentiel de la production fiable d'électricité. Le photovoltaïque a également démontré qu‘il pouvait concurrencer, sans subventions, pratiquement toutes les technologies de production d'électricité conventionnelles, même dans les régions du monde les plus riches en hydrocarbures.



Avec plus de 7 gigawatts de capacités photovoltaïques, la France est déjà un acteur mondial important. Depuis qu'elle a remplacé son programme de tarifs de rachat garantis par un système d'approvisionnement fondé sur des appels d'offres, le pays a clairement tracé la voie vers l’objectif de 32 % de production d’énergie à partir de sources renouvelables d'ici 2030.



• Que peuvent faire les entreprises pour suivre le rythme de mutations technologique, économique et commercial dans une industrie aussi perturbatrice que le solaire photovoltaïque ?

• Cette tendance mondiale est-elle durable d'un point de vue économique ?

• Le paquet «  une énergie propre pour tous les Européens » peut-il servir d'outil pour rétablir la position dominante de l'Europe dans le secteur de l'énergie propre ?

• Comment le système d'appels d'offres français pourrait-il être amélioré et reproduit dans d'autres pays de l'UE ?



 



https://docs.google.com/forms/d/1pYdq5oGeUYO55KKGdaM7SwMpD-siLijbQkuY39x4tvM/viewform?edit_requested=true



 

• Lien Web
http://events.euractiv.com/event/info/la-transition-energetique-en-france-quattendre-du-nouveau-gouvernement

Journée FRB 2017 Biodiversité et transition énergétique : Conférence / Colloque

Date Départ : 05/10/2017 - 09:00
Date Fin : 05/10/2017 - 18:00
Lieu : 195 rue Saint Jacques - 75005 Paris
Description :


La Journée 2017 de la Fondation pour la recherche pour la Biodiversité (FRB), qui aura lieu le 5 octobre prochain, à Paris, portera sur les liens entre la biodiversité et la transition énergétique. Voici le descriptif de la thématique de cette journée, qu'on retrouve sur le site de la FRB :





Journée  FRB 2017

Biodiversité et transition énergétique : enquêtes sur des liaisons dangereuses



L’atténuation du changement climatique repose pour une large part sur la transition énergétique, c'est à dire l'abandon des sources d'énergie fondées sur le carbone fossile au profit des énergies renouvelables. Cet un objectif national et européen majeur suscite des développements technologiques et d'importants investissements. Or les infrastructures développées peuvent avoir des impacts multiples, et surtout non anticipés, sur la biodiversité et en particulier sur le fonctionnement des écosystèmes. Il est donc aujourd'hui indispensable de concilier défi énergétique et préservation de la biodiversité, cette dernière étant essentielle pour assurer le devenir de l'Humanité et garantir son bien-être.



La Journée FRB du 5 octobre vise à illustrer certaines incohérences entre la mise en œuvre de la transition énergétique et la prise en compte des enjeux associés à la biodiversité, puis à montrer les pistes de mobilisation des acteurs, des citoyens et des décideurs politiques et l’apport de la science pour une transition énergétique, écologique et solidaire.

• Lien Web
http://www.fondationbiodiversite.fr/fr/societe/avec-la-societe/climat-et-biodiversite/inscription-a-la-journee-frb-2017.html

Réunion régionale Issoire : Réunion régionale

Date Départ : 05/10/2017 - 09:00
Date Fin : 05/10/2017 - 16:00
Lieu : 18 avenue John Kennedy - 63500 Issoire
Description :


Chers adhérents, chers producteurs,



La filière de la petite hydroélectricité connaît actuellement de profonds changements. Révision des mécanismes de soutien à la filière (obligation d’achat, vente sur le marché, complément de rémunération), mise en œuvre d’appel d’offres, mise en conformité environnementale de vos installations, raccordements… sont les sujets complexes sur lesquels le syndicat agit dans l’intérêt des producteurs et de la filière hydroélectrique.

Vous faites des choix pour vos installations, il est important de vous informer et de nous apporter votre témoignage sur les actions et initiatives en cours.

Nous vous invitons à une réunion d’échanges et d’information suivie d’une visite des ateliers de l’entreprise Surfas :



le jeudi 5 octobre à Issoire (63) à partir de 9h30

à l’hôtel Le Pariou,

18 avenue John Kennedy – 63500 Issoire (Parking privé gratuit)



Programme :

09h15  Accueil des participants, café

09h30 Réunion d’information et échanges avec les participants présents

12h45  Déjeuner

14h30 Visite de l’usine SURFAS,

spécialisée dans l’application de revêtements techniques en réponse aux problématiques d’adhérence, de colmatage, de corrosion , d’abrasion.

Présentation de la société, ses prestations, visite des ateliers et présentation d’applications. Nombre de participants limités.



Nous vous rappelons que la réunion est ouverte à tous. La participation (déjeuner inclus) s’élève à 45€ pour les adhérents et 80 € pour les non adhérents (dont 35 € déductibles d’une adhésion en 2017 à France Hydro Electricité). Elle est à régler par avance par chèque ou virement à l’ordre France Hydro Electricité (modalités de règlement dans le coupon-réponse).

Espérant avoir le plaisir de vous rencontrer à cette occasion, nous vous prions de croire en l’expression de nos sentiments dévoués.



Aurélie Dousset

Responsable communication



Programme complet



Bulletin d'inscription



Brochure Surfas

• Lien Web
Aucune Url

7ème édition des "Journées de l'industrie électrique" EDF : Evénement

Date Départ : 07/10/2017 - 00:00
Date Fin : 08/10/2017 - 00:00
Lieu : Pas de lieu spécifié pour le moment
Description :


Les samedi 7 et dimanche 8 octobre 2017, EDF organise la 7ème édition des "Journées de l'industrie électrique". Nous vous invitons à visiter nos sites industriels et à participer à des circuits multi-énergies. Une occasion de découvrir les différents moyens de production d’électricité et les savoir-faire qui y concourent.

• Lien Web
http://https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/visitez-nos-centrales/inscrivez-vous?event_id=202354

Hydro 2017 : Salon

Date Départ : 09/10/2017 - 00:00
Date Fin : 11/10/2017 - 00:00
Lieu : Congress and Exhibition Centre - SevilleEspagne
Description :


This stunning city, in the autonomous community of Andalusia, southern Spain, will provide an ideal setting for the international conference and exhibition.The Spanish authorities and industry welcome the international hydropower community, and will share, over three days, their wealth of experience of multipurpose dams, hydropower and pumped-storage development.

Delegates will engage in discussions on all topical issues relating to hydropower worldwide, with emphasis on accelerating projects in the less developed countries, and maximizing the benefit of existing hydro assets worldwide.

• Lien Web
http://www.hydropower-dams.com/hydro-2017.php?c_id=88

Colloque Fenarive sur les conséquences de la loi Biodiversité pour les exploitants industriels : Conférence / Colloque

Date Départ : 12/10/2017 - 09:00
Date Fin : 12/10/2017 - 00:13
Lieu : 3, rue Alfred ROLL - 75017 Paris
Description :


PRESENTATION

Après plus de deux ans de débats parlementaires, la loi 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a été adoptée et est entrée en vigueur au 1er janvier 2017.



Ce texte de 174 articles vise à protéger, restaurer et valoriser la biodiversité, et notamment à éviter, réduire, compenser les impacts négatifs de certaines activités humaines sur l'environnement.



Présentée comme une modernisation du droit de l'environnement, cette loi introduit de nouveaux principes fondamentaux qui doivent désormais être pris en compte préalablement à tout projet.



Objectifs de ce colloque :



Préjudice écologique, compensation, solidarité écologique, non-régression du droit, absence de perte nette de biodiversité, création de zones prioritaires pour la biodiversité, concertation du public, gouvernance dans le domaine de l'eau : voici quelques-uns des principes à intégrer désormais pour les exploitants.



Ce colloque vise à donner aux industriels des clés de lecture concrètes de ce que la loi va changer dans la conduite de leurs activités.



 

• Lien Web
http://evenement-octobre.fenarive.fr/

5ème rencontre de l’hydroélectricité en Bourgogne-Franche-Comté

Date Départ : 20/10/2017 - 09:00
Date Fin : 20/10/2017 - 17:00
Lieu : - 21700 Nuits-Saint-Georges
Description :


La Direction régionale de l'ADEME et la région Bourgogne-Franche-Comté organisent la 5e rencontre de l'hydroélectricité.





Vous trouverez ci-dessous le programme prévisionnel de la journée :



8 h 45 : Café d'accueil et émargements



9 h 30 à 13 h 00 : Dispositifs de circulation piscicole, mécanismes de soutien à l’hydroélectricité et actualités juridiques

Introduction

Blandine Aubert - Directrice régionale ADEME Bourgogne-Franche-Comté

Les dispositifs de franchissements piscicoles : présentation, retour d’expériences et évolution

Pierre Sagnes - Chef du pôle d'études et de recherche en écohydraulique de l'Agence Française pour la Biodiversité* - Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse



Sur la base d’études et de suivis d’installations, Pierre SAGNES présentera l’état des connaissances de l’AFBIMFT permettant de mieux appréhender les dispositifs de franchissements piscicoles en montaison et dévalaison. Les aspects écologiques, techniques et financiers seront abordés ainsi que les nécessaires échanges entre un producteur et l’Agence Française pour la Biodiversité pour le montage d’un projet.

*AFB : établissement public créé en janvier 2017 ayant intégré l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (Onema),

l’Agence des aires marines protégées (AAMP), l’Atelier Technique des Espaces naturels (Aten) et Parcs Nationaux de France (PNF).

Les mécanismes de soutien à la petite hydroélectricité : point d’actualité 2017

Grégory Fontaine - Chargé de mission - Bureau de la production électrique - Direction Générale de l'Énergie et du Climat - Ministère de la Transition écologique et solidaire



Après une année 2016 ayant vu la concrétisation des appels d’offres « petite hydro », du tarif H16 et du complément de rémunération, la rencontre sera l’occasion de faire le point et d’échanger sur la politique nationale d’aides à la production d’électricité par énergie hydraulique orientée sur les petites puissances et la rénovation des installations en accueillant un représentant du « Bureau de la production électrique » de la DGEC.

Présentation d'un projet régional

Témoignage d'un futur producteur - Didier Rollet - Projet de rénovation d’une centrale de 80 kW à Moncley (25)

Projet retenu à l'appel d'offre petite hydroélectricité 2016



Un producteur de la région ADEME Bourgogne-Franche-Comté viendra présenter son projet en détaillant les points techniques, administratifs, juridiques, environnementaux et financiers de son installation ainsi que ses motivations. Un temps de questions-réponses entre le producteur et les participants permettra d’enrichir les échanges.

Actualités juridiques et fiscales

Maître Jean-François Remy - Cabinet RP Avocats & Représentant Grand Est de France Hydro Electricité



Mieux connaître et cerner le droit en matière d’hydroélectricité et d’environnement autour de cas pratiques et la connaissance de terrain de Maître Jean-François Remy, avocat spécialisé et, de surcroît, producteur : un incontournable qui a toujours été fortement apprécié lors des précédentes rencontres.

Conclusion

Blandine Aubert - Directrice régionale ADEME Bourgogne-Franche-Comté



13 h 00 - 14 h 30 : Cocktail déjeunatoire sur le forum des entreprises



13 h 00 - 17 h 00 : Forum des entreprises

ALLYTECH - www.allytech.eu

ALRELE - www.alrele.com

AMIBLU - www.amiblu.com

ANDRITZ HYDRO - Mini Compact Hydro www.andritz.com/no-index/pf-detail?productid=34095

BE JACQUEL ET CHATILLON - www.be-jc.com

CEREC ENGINEERING - www.cerecengineering.com

ENVINERGY TRANSACTIONS - www.envinergy.com

ER3I - www.er3i.fr

GIE HPP-HYDREO - www.hydropowerplant.com & www.hydreo.eu

HYDREOLE - www.hydreole.com

HYDRO-M - www.hydro-m.fr

RONCUZZI - www.roncuzzi.com/pae

VANDEZANDE - www.vandezande.com

WATEC HYDRO - www.watec-hydro.de



Sessions d'échanges d'expériences ( 1 choix possible sur les 4)



14 h 45 - 15 h 25 : Première session d'échanges d’expériences

Monter son projet hydroélectrique de A à Z

Lilian Geney - Chargé de mission ADEME Bourgogne-Franche-Comté & Marie-Pierre Sirugue - Chargée de mission Région Bourgogne-Franche-Comté



Cet échange est principalement destiné aux futurs producteurs en recherche d’informations concernant les différentes étapes à mettre en place tout au long de la construction de son projet. Une présentation des démarches clés, à engager au niveau technique, juridique, administratif et financier, sera faite par l’ADEME et la région Bourgogne-Franche-Comté en tant qu’accompagnateurs des projets. Ensuite, chacun pourra poser ses questions ou apporter son témoignage.

Concertation autour d’un projet d’hydroélectricité

Témoignage d'un producteur engagé dans une démarche de réhabilitation de site



Dans la cadre de la rénovation ou de la création d’une centrale hydroélectrique, l’usage commun de l’eau est un point sensible de débat dans le montage d’un projet. Aussi, la concertation avec l’ensemble des parties prenantes (tourisme, pêche, affaires culturelles, riverains, usagers de bâtiment, …) est un facteur important pour sa réussite et son bon déroulement. Une collectivité régionale engagée dans une telle démarche fera part de son expérience et incitera aux échanges entre participants.



15 h 40 - 16 h 20 : Seconde session d'échanges d’expériences

Solutions techniques pour équiper des seuils de faibles chutes et/ou de faibles débits

Témoignage d’un producteur sur « petite chute » - Albert Higounenc - Installation de 18 kW (2 turbines de 9 kW) à Arbois (39)



Très nombreuses en Bourgogne-Franche-Comté, les installations avec faible hauteur de chute ou faible débit sont délicates à rénover et souvent à l’abandon car les contraintes techniques, financières ou environnementales peuvent être fortes. Albert Higounenc partagera son expérience sur la rénovation d’un ancien moulin. Ensuite, les participants pourront faire part de leurs témoignages sur les technologies adaptées à ce type de sites.

Démarches administratives « simplifiées » : l’Autorisation Environnementale

Sébastien Crombez - Directeur de projets transversaux - Chef de la mission Climat-Air-Energie - DREAL Bourgogne-Franche-Comté



Depuis le 1er mars 2017, dans le cadre de la modernisation du droit de l'environnement, les différentes procédures et décisions environnementales requises pour les projets soumis à la règlementation des installation classées pour la protection de l'environnement (ICPE) et ceux soumis à autorisation au titre de la loi sur l'eau (IOTA), sont fusionnées au sein de l'autorisation environnementale. La réforme a également renforcé leséchanges préalables à la demande d'autorisation, pour offrir aux porteurs de projet une meilleure visibilité des règles auxquelles ils sont soumis. Cette réforme et les nouvelles relations des producteurs avec l’administration seront détaillées.



17 h 00 : Fin de la journée

• Lien Web
http://https://www.weezevent.com/evenement.php?id_evenement=255534#

Eau et Climat - Les grandes rivières du monde se rencontrent : Salon

Date Départ : 23/10/2017 - 00:00
Date Fin : 25/10/2017 - 00:00
Lieu : Sala della Protomoteca, Piazza del Campidoglio - RomeItalie
Description :


Ce sommet international est organisé en partenariat avec la Commission Economique des Nations-Unies pour l’Europe (CEE-ONU), le Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB, Secrétariat des Alliances Mondiales pour l’Eau et le Climat - AMEC) et AquaMadre.



Le Premier Ministre italien ouvrira la conférence dans la matinée du lundi 23 octobre, sur le site historique et prestigieux de la Place du Capitole de Rome.



Cet événement est conçu pour être un jalon dans la préparation de la COP23 (Bonn, 6-17 novembre 2017) et du Forum Mondial de l’Eau (Brasilia, 18-23 mars 2018). Il favorisera une plus grande intégration de l’eau comme l’un des principaux thèmes prioritaires des négociations internationales sur les changements climatiques et demandera aux bailleurs de fonds et aux porteurs de projets de prendre des mesures pour financer des projets visant à améliorer les connaissances, la gouvernance et la participation du public dans le domaine de l’eau et de l’adaptation au changement climatique. L’accent sera mis sur l’impact des changements climatiques sur les ressources en eau et leurs conséquences dramatiques (inondations, sécheresses, dégradation des écosystèmes, etc.).



Le sommet sera une occasion unique d’associer propositions de projets et opportunités de financement et de favoriser le partage d’expériences entre les grands organismes de bassin, les administrations locales, nationales et régionales, chargées des politiques d’adaptation aux changements climatiques et de la gestion des ressources en eau, les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux et d’autres institutions intéressées par l’adaptation au changement climatique et par la gestion par bassin (Agences des Nations Unies, Secrétariat de la CCNUCC et les Etats Membres de la CCNUCC, etc.).



http://www.riob.org/riob/agenda-des-evenements/article/eau-et-climat-les-grandes-rivieres



 

• Lien Web
http://registrationform.minambiente.it/indexfr.php