France HydroÉlectricité - Retour à l'accueil

Adhérents
Mot de passe oublié ?
 

Associations de riverains

France Hydro Électricité travaille en collaboration avec les associations de riverains et d'usagers de l'eau.

La FENARIVE, association Loi 1901, a été créée en 1952 par des associations syndicales de riverains industriels rassemblant initialement desF entreprises du secteur textile.
Elle réunit aujourd’hui essentiellement des associations et des syndicats professionnels représentant les entreprises particulièrement concernées par la qualité de l’eau et le traitement de leurs effluents.
À la recherche constante de synergies, elle permet aux acteurs économiques et industriels de débattre, d’échanger et d’être force de propositions sur la politique de l’eau.

L'Adebag
Association des entreprises du bassin Adour Garonne

L'Afinege
Association Francilienne des Industries pour l'Etude et la Gestion de l'Environnement
 

Cercle Français de l'Eau

Le Cercle Français de l'Eau a été créé en 1990 afin de promouvoir une politique volontariste et ambitieuse de l'eau et de l'assainissement des eaux usées qui réponde aux besoins qualitatifs et quantitatifs des générations actuelles et futures.

•  Structure de réflexion, d'échanges et de concertation, son originalité et son efficacité résident dans la diversité de ses membres. Le CFE regroupe en son sein l'ensemble des partenaires institutionnels et professionnels autour des représentants des collectivités territoriales sous la présidence de parlementaires.

•  Force de propositions, le CFE est l'interlocuteur des pouvoirs publics dans l'élaboration et la mise en œuvre de la politique de l'eau. Il a pris une part essentielle à l'élaboration des politiques de planification de la loi sur l'eau de 1992 et à la loi sur l'eau et les milieux aquatiques de 2007 (la LEMA).  Il a apporté une contribution constructive à la mise en œuvre d'une réglementation efficace et concertée à la hauteur des enjeux de santé publique et de respect de l'environnement.

•  Voix commune des acteurs de l'eau, le CFE défend les principes fondateurs de la politique française de l'eau: décentralisation des décisions, responsabilisation des territoires, efficacité des acteurs, solidarité au sein des bassins hydrographiques auprès de l'Union Européenne et des institutions internationales.

Par l'organisation de colloques annuels et de petits-déjeuners débats, le Cercle Français de l'Eau poursuit ses actions d'information, de sensibilisation et de mobilisation des élus locaux et des différentes parties prenantes.

Il réalise des enquêtes régulières auprès des communes françaises afin d'établir les diagnostics qui permettent d'orienter les actions à partir d'une réelle connaissance des réalités de terrain.

Il diffuse largement ses positions et le compte rendu de ses débats afin de faire émerger une citoyenneté et une démocratie de l'eau.

FDMF

France Hydro Électricité est partenaire de la Fédération Des Moulins de France

La FFDMF est née en 2002, à l'initiative des représentants de 18 associations régionales ou départementales. C’est une association sans but lucratif. Elle le regroupe des associations indépendantes, elles aussi, régies par la loi de 1901, dont l’objet principal est l’étude, la sauvegarde, la défense, la restauration, la valorisation, la pérennité des moulins à vent, à eau, à manège, des éoliennes et tous biens meubles et immeubles liés à leurs animations.
En 2010, elle regroupe soixante-sept associations départementales, régionales, locales, ainsi que des organismes publics et privés répartis sur le territoire français métropolitain et d’outre-mer et plus de cent cinquante membres individuels de France et d'Europe.




RESTOR HYDRO (Renewable Energy Sources Transforming Our Regions) est un nouveau projet européen, coordonné par Esha et porté par un consortium de 8 pays européens. Il est subventionné à 75 % par le programme IEE. Il a pour but de faire progresser la production d’énergies renouvelables à partir de très petites centrales hydroélectriques et de restaurer d’anciens sites/moulins actuellement non productifs.Ce projet vise à identifier les sites les plus favorables à la restauration et de développer un modèle économique en créant des coopératives régionales incluant un plan de développement d’actionnariat communautaire. Le projet Restor Hydro permettra la création de petites centrales hydroélectriques, en donnant un coup de pouce à l’économie locale en engendrant des revenus et en créant des emplois. Le but est de collecter les données couvrant les 27 états membres permettant de mesurer l’état actuel des installations hydroélectriques et d’évaluer le réel potentiel après restauration de sites historiques. Un guide adapté à chaque pays sera publié et traduit en sept langues. Les recommandations financières et techniques, les démarches administratives et la mise en œuvre du projet y seront incluses.Les 8 pays sélectionnés (Belgique, France, Grèce, Italie, Lituanie, Pologne, Slovénie et Suède) mettront en œuvre des programmes de restaurations en utilisant des fonds structurels, des investissements locaux et des financements conventionnels.

Un programme de communication ciblé sera utilisé pour sensibiliser et favoriser l’acceptation des petites centrales hydroélectriques envers les élus locaux, nationaux et européens, ainsi que du grand public, des propriétaires, des investisseurs et autres acteurs économiques (banques, fournisseurs d’électricité, écologistes etc.).
France Hydro Électricité, en partenariat avec la Fédération des Moulins de France, meneur de projet pour la France, collectera les données géographiques de 7 000 sites existants et mettra en œuvre 3 coopératives pilotes. L’étude se fera sur 36 mois, à cette date, les projets pilotes auront finalisé la création de leur coopérative, détiendrons un business plan, un plan technique et auront fait la demande des permis nécessaires à la restauration.
L’intérêt de former une coopérative/association est multiple. Les propriétaires d’anciens moulins à eau n’ont souvent pas les moyens de financer seul un tel projet de restauration.
Ce projet est tout à fait intéressant pour une commune souhaitant profiter d’énergie verte et d’investir dans un projet de développement durable local, puisque les bénéfices restants seront investis dans le développement de la commune. A l’heure actuelle, de nombreuses turbines adaptables aux petites centrales existent, un débit minimum de 35 KW sera nécessaire aux moulins pilotes du projet Restor Hydro. Cette étude a démarrée en Juin 2012.
Pour toute commune, propriétaire, investisseur ou association intéressés par ce projet contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Supported by IEE

Union Française d'Électricité

France Hydro Électricité est membre de l’Union Française de l’Electricité. L'UFE, est l’association professionnelle du secteur de l’électricité. Elle représente les employeurs du secteur au sein de la branche des industries électriques et gazières, et porte les intérêts de ses membres, producteurs, gestionnaires de réseaux, ou fournisseurs d’électricité, dans les domaines économique, industriel et social.

L’UFE est membre du MEDEF et d’EURELECTRIC, l’association européenne des électriciens.
L’UFE, regroupe, directement ou indirectement, plus de 500 entreprises qui emploient, en France, plus de 150 000 salariés, pour un chiffre d’affaires de plus de 40 Mds d’euros.

Les adhérents de l’UFE sont : BKW, CNR, Direct Energie, EDF, ELE, ENEL France, E.ON, ERDF,  GDF SUEZ, POWEO, RTE, SHEM-GDFSUEZ, Syndicat des Energies Renouvelables (SER), UNELEG, VATTENFALL.

L’Union Française de l’électricité s’est associée avec le cabinet Sia Conseil pour mettre en place l’Observatoire de l’Industrie Électrique (OIE). Un site de référence pour vous aider à analyser les évolutions du marché.
Cet outil a pour vocation de rassembler les données majeures du parc de production, les chiffres clés en matière de consommation et des indicateurs tels que les niveaux d’émission de carbone. Il s’articule autour de 4 pôles d’informations agrégées : Infrastructures, Consommation, Environnement et Marché.
Dans sa rubrique Publications, vous retrouverez des notes de conjoncture régulières ainsi que les résultats d’études menées à partir des données de l’observatoire.

SHF


France Hydro Électricité est membre de la Société Hydrotechnique de France.


La structure de la SHF
- le Collège des adhérents, entreprises industrielles et agricoles, bureaux d'études et laboratoires, établissements publics et collectivités locales, membres individuels.
- le Comité scientifique et technique qui réunit des chercheurs, universitaires, ingénieurs et gestionnaires répartis en divisions et groupes interdisciplinaires assurant les études et les recherches sur des sujets définis par son bureau.
Grâce à l'expérience acquise, à la compétence de ses membres et au soutien de ses adhérents, la SHF. a su créer chez tous les acteurs de l'hydraulique - malgré la diversité des professions - un sentiment d'appartenance à une même communauté.

Ses objectifs :
- contribuer au développement des relations entre hydrauliciens, mécaniciens et plus généralement entre tous les acteurs de l'eau,
- tenir toute sa place dans le progrès des sciences hydrotechniques, faire connaître les réalisations françaises dans le domaine de l'eau et renforcer leur rayonnement,
- participer aux activités d'organismes internationaux tels que l'A.I.R.H. et le C.M.E., être représentative vis-à-vis d'eux et faciliter les liaisons avec les entreprises nationales.